i don\'t want to disappear completely (en cours) berangère fromont

i don\'t want to disappear completely (en cours)


images

Un Eté. Un village letton perdu au milieu d’interminables forêts de bouleaux. Je rencontre un groupe d’adolescents.
Ils s’ennuient pendant leurs longues et chaudes journées de vacances. Je photographie le contraste entre la brutalité des lieux -les routes craquelées, les fenêtres murées, les maisons abandonnées- et la fragilité des corps. Présence fantomatique dans un paysage aride et figé dans le passé.
A., une des jeunes filles de la bande, me raconte spontanément des histoires sur ce village; des histoires de fantômes et de maisons hantées. "je n'ai peur de rien. J'ai peur des fantômes" me dit-elle.
« I don’t want to disappear completely » prend la forme d’un palimpseste où les fantômes se mêlent aux vivants, le passé au présent pour révéler une nouvelle réalité, un nouveau récit.






Top